Non visibles sur le site

 

 Avril 2017

 

Le Compte Personnel de Formation

Le Compte Personnel de Formation (CPF) a remplacé le DIF (Droit Individuel à la Formation) en janvier 2015. La principale différence entre ces deux dispositifs repose sur le fait que le DIF était d’abord rattaché à l’entreprise et géré par les organisations tandis que le CPF est rattaché à la personne, c’est-à-dire à l’employé, et est entièrement géré par ce dernier.

Les projets de formation CPF ne sont donc pas rattachés aux besoins de l’entreprise mais aux besoins et aspirations du salarié.

Deux options se présentent au salarié qui souhaite formuler une demande de formation :
* y associer son employeur, bénéficier de son aide et de son soutien et éventuellement d’un abonnement (financement) complémentaire si son CPF ne suffit pas à couvrir tous les frais
* ne pas y associer son employeur, gérer sa demande en autonomie et assumer seul un éventuel complément financier.

Il est à noter que, pour être éligibles au CPF, les formations doivent à la fois aboutir à une certification officielle et reconnue et être référencées sur les listes validées par les partenaires sociaux concernés.

Pour en savoir plus ou pour tout renseignement concernant une demande de financement de l’une de nos formations via votre CPF, suivez ce lien ou contactez-nous directement.


Au sommaire de ce numéro :

PDF - 248.9 ko


Le responsable RH qui cautionne le management abusif d’un cadre est fautif

PDF - 226 ko


Prendre en charge les amendes routières du salarié est un avantage soumis à cotisations

PDF - 245 ko


Inaptitude et reclassement : l’employeur peut tenir compte du refus du salarié d’un poste éloigné du domicile

PDF - 239 ko


Inaptitude médicale au travail

PDF - 260.1 ko


Règlement intérieur et sanction disciplinaire


Faute inexcusable : les salariés mis à disposition ne peuvent agir à l’encontre de l’entreprise utilisatrice
Lire l’arrêt Cass. 2e civ. 9 février 2017, n° 15-24.037

Contestation d’expertise par l’employeur : le juge fixe les frais d’avocats exposés par le CHSCT
Lire l’arrêt Cass. soc. 22 février 2017 n° 15-10.548

Obligation de sécurité de l’employeur : violence commise par un salarié envers un collègue
Lire l’arrêt Cass. soc. 1er février 2017 n° 15-24.166


Vous souhaitez vous abonner et recevoir gratuitement et régulièrement par mail, les dernières informations concernant la santé et la sécurité au travail ?

Pour cela, cliquez sur ce lien et laissez-vous guider.



© 2018 Agence Web Provence Infos - Site dynamique géré par : Yves MORAND