Novembre 2019

 

OPCA / OPCO ?
La formation en entreprise n’a pas disparu…

On comptait 20 Organismes paritaires collecteurs agréés (Opca) au 1er janvier 2019. Au 1er janvier 2020, ils seront définitivement remplacés par 11 Opérateurs de compétences (Opco). Le changement de nom, d’Opca à Opco, montre bien la fin de leur mission de collecte. Les Opco ne décident plus des mêmes mesures qu’auparavant, car l’État a repris la main sur de nombreux dispositifs.

Les entreprises quelles que soient leurs tailles ont cependant intérêt à maintenir ou à tisser des relations avec leur Opco. Le rattachement à son Opérateur de compétences (Opco) se fait sur la base de l’identifiant de la convention collective (IDCC) appliquée. Les entreprises qui n’appliquent pas de convention collective doivent se rapprocher de l’Opco qui correspond le plus à leurs champs d’activité.

Les Opco auront comme mission de gérer certains dispositifs comme les contrats d’apprentissage, le contrat Pro A, ou encore le plan de développement des compétences des entreprises de moins de 50 salariés. Les montants de prise en charge seront fixés au niveau des branches professionnelles.

Chaque action de formation a pour but final l’atteinte d’objectifs professionnels. Ce recentrage sur le sens même de la formation s’accompagne d’un changement du cadre administratif. Que l’action de formation soit entièrement financée par l’entreprise ou partiellement par un financeur paritaire ou public, les documents obligatoires à présenter évoluent. À la traditionnelle feuille de présence et à l’évaluation de la formation à chaud, doivent s’ajouter des documents qui attestent de la réalisation des objectifs fixés par chaque participant. Il peut s’agir des résultats d’un quiz, d’un test final, d’un compte-rendu des apprentissages acquis...

Cette réforme est également une porte ouverte à l’innovation en faisant rentrer dans le cadre de la formation professionnelle des méthodes et ressources qui n’y entraient pas auparavant : formation « formelle », toujours, présentielle et/ou à distance, mais aussi formation en situation de travail, missions accompagnées, projets à conduire, échanges de pratiques, accompagnement par un tuteur ou des pairs, libre accès à des ressources…

Un seul conseil : Laissez votre Opco vous accompagner !

Pour lire la lettre info, cliquer sur ce lien.



© 2019 Agence Web Provence Infos - Site dynamique géré par : Yves MORAND